Premier culte à la paroisse de Paris-Blanc-Mesnil.

 Mot d’ordre: Respecter l’Autorité du Chef Spirituel

Les ordonnances souveraines du Chef Spirituel et Représentant de l’Eglise Kimbanguiste sont irrévocables. C’est en signe de respect et d’obéissance (Proverbe 15 : 20) que le dimanche 17.01.2016 qu’une trentaine de fidèles  Kimbanguistes ont tenu une messe dominical dans une salle louée au 17 boulevard de la libération 93000 Saint-Denis. Il y a un temps pour tout, en l’occurrence il était plus que temps de dire stop aux indigents et mettre fin aux subversions récurrentes. L’année du centenaire de Papa SALOMON DIALUNGANA KIANGANI 2016, doit servir a tous les kimbanguistes de boussole, de bouclier d’exemplarité et de modestie. En ce sens le seul mot d’ordre à la nouvelle Paroisse de PARIS BLANC-MESNIl est le RESPECT DE L’AUTORITE du Chef Spirituel et représentant de l’Eglise Kimbanguiste.

Sur le plan institutionnel, l’autorité du Chef, s’exerce par les DOCUMENTS EMARGES (notes de service, Directives ….) par sa signature et rendu public par son cabinet, ou par les instances intermédiaires et par ses déclarations publiques.

Le 14 Mai 2014 et le 10décembre  2015, le cabinet du chef spirituel à publier les décisions  (décisions  N°230/2015 ; N°220/2016 ; N°180/2014) concernant la Paroisse de Laumierè, qui n’ont jamais été mis en application. Il est inadmissible qu’il se constitue une rébellion contestataire en gestation permanente. Les dernières décisions s’inscrivent dans le cadre d’une mission très officielle conduite par le Rév. NICKSON spécialement mandaté par le Chef Spirituel. Il est inconcevable que l’autorité du Chef Spirituel soit bafouée, pour des causes inavouées. L’Eglise est une institution morale et non violente. Les principes et méthodes de l’Eglise Kimbanguiste fixe le cadre dans le quel tous les fidèles doivent se conformer.

LES PROCÉDURES DE NOMINATIONS :

Ceux qui contestent la crédibilité et font le procès en illégitimité des procédures des nominations sont de mauvaise foi, ils ont la mémoire courte. Ils ont eux même été nommés par les mêmes  procédures, c’est-à-dire par cooptation (…). En agissant par des insinuations conflictuelles, avec la prétention de défendre leur périmètre, ils rendent le plus mauvais service à toute la communauté. Leurs agissements ne sont que le reflet de leur propre hargne. Pour mémoire, le peu de théologiens diplômés, souffrent d’une contestation absurde, par certains activistes qui n’ont pour seuls qualité que leurs vocabulaires pompeux. Il est grand temps que chacun retrouve la raison.

DES MULTIPLES DESORDRES RECURENTS :

Que chacun s’instruise par Jacques 4 : 1-3, des luttes, des querelles, (…) des expulsions, des radiations des conspirations, bref du désordre érigé en système, voila le lot quotidien qui rythme le vécu de la logique du chaos. Lorsqu’on manque de vision, il est impossible d’exercer une quelconque responsabilité et votre grade ne sert à rien si non au désordre.

A l’image de Moïse qui a erré pendant quarante ans à la traversée du désert ; 1975 – 2015, l’église Kimbanguiste à quarante ans en France. 40 ans c’est le temps du recule nécessaire  pour que l’esprit puisse comprendre les choses. Nous appelons de tous nos vœux que l’année 2016 soit celle d’un renouveau total.

 

Paix et grâce dans le Seigneur ;

Diacre Enock MBAN, chargé de l’évangélisation à la Paroisse de Paris Blanc Mesnil

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>